Pages

lundi 11 septembre 2017

je prépare ma rentrée sportive !

Eh oui, je prépare ma rentrée sportive ! Je ne pouvais décemment pas emmener mon tapis de gym "tout nu" sous le bras. Donc, il a fallu lui faire un petit manteau. C'est le même système que pour le porte-blocs dont j'ai déjà parlé précédemment.

Mon tapis est tout de même mieux habillé, non ? Et je n'ai pas résisté à un peu de piqué libre !

Depuis quelques jours, les averses se succèdent, le jardin apprécie ! Mais je ne peux pas tondre, grrrr.
En attendant, les dahlias fleurissent toujours autant ; d'ailleurs j'en ai partout dans le jardin, je ne sais pas pourquoi ils se plaisent tant chez moi : je suis obligée de diviser régulièrement les pieds qui deviennent énormes. En plus je les laisse en terre l'hiver...
Juste après une averse, les gouttes restent sur les plantes et brillent au soleil (ça ne se voit pas trop sur la photo, malheureusement)

dimanche 3 septembre 2017

c'est la rentrée !

Demain, c'est la rentrée des classes, non pas que je sois directement concernée, mais ça veut quand même dire... reprise des activités ! et donc il faut que je me remette au boulot !!!
En attendant, j'avais reçu cette semaine, avec la newsletter de Deborah Wirsu, (suivre le lien, ou voir dans la barre latérale droite) un tuto que j'ai eu envie d'essayer. J'avais déjà fait ce genre de choses, mais c'est une technique sympa et j'ai des tas de petits morceaux de tissu qui ne demandent qu'à être utilisés...(étonnant, non ?).
Il s'agit de broder un motif simple en piqué libre, puis de le colorier avec des feutres, de la peinture, des crayons de couleur, etc... Deborah proposait d'ailleurs un dessin avec son tuto, mais j'ai voulu en faire un autre. J'ai utilisé un livre de coloriage acheté récemment, non pas pour faire du coloriage, mais pour utiliser les motifs, ce ne sont que des fleurs, des feuilles et des insectes.



J'ai fait 2 essais... je ne vais pas m'arrêter à un seul tout de même ! C'est rapide à faire, donc, pourquoi s'en priver. J'en ai fait des cartes textiles, et d'ailleurs l'idée est à développer : on peut aussi imaginer faire des carrés à intégrer dans un patch, à mettre sur un sac....
J'ai utilisé des crayons aquarellables avec un médium textile, je sais que ça marche bien, mais j'aurais peut-être aussi pu prendre de la peinture... Cependant, l'inconvénient du tissu, c'est que s'il y a trop de liquide, les couleurs migrent vers des endroits non souhaités. Du coup j'évite le problème avec le médium textile qui est un peu plus épais. En plus, après séchage et repassage mes coloriages sont indélébiles. Ca n'a pas d'importance ici, mais j'ai utilisé la même méthode sur des vêtements (que je lave) et ça tient impec' !
Les 2 essais ont leurs qualités, différentes :
 - le premier est fait sur un tissu fin teint de 2 couleurs, jaune et vert. J'ai utilisé de la polaire comme stabilisateur (trop mou !) et en plus je n'avais rien collé, d'où des "poches", dans les espaces délimités par les coutures. Après coloriage, je suis repassée sur toutes les coutures au piqué libre que je trouve un peu épaisses. De plus, en recopiant le dessin, je me suis quelque peu "perdue" et il  y a quelques incohérences...
 - pour le 2ème, j'ai collé à la 505 un molleton de coton fin : c'est beaucoup plus facile à travailler ! Mais j'ai utilisé un tissu teint d'un beige un peu fade, ce qui donne un fond moins intéressant. Mais, (grand progrès !) je ne suis pas repassée sur les contours des formes qui sont cette fois-ci moins présents (les contours).

En regardant les photos à nouveau, je me demande, si les tours foncés et épais ne sont quand même pas mieux... Je crois que je vais les laisser reposer... et regarder tout ça un autre jour !

En attendant quelques images de jolis nuages vus cette semaine à la maison, alors que le soleil était déjà presque couché. Les couleurs sont surprenantes.