Pages

dimanche 7 mai 2017

teinture aux glaçons

Le début de la semaine a été consacré à divers rangements : une partie du garage, suivi d'un déplacement à la déchetterie, puis mon bureau atelier, en partie également... Après une visite à mon magasin suédois préféré pour l'acquisition de nouveaux caissons à tiroirs afin de ranger tout le bazar qui traîne habituellement sur ma table de travail, ainsi que d'une chaise de bureau plus confortable, j'ai pu réaménager la partie patch de la pièce. Entre temps j'ai fait encore un passage à la déchetterie et au camion de recyclage. Je me sens plus légère...
J'ai enfin pu mettre ma grande machine à l'endroit où elle aurait dû être depuis le début au lieu de squatter la table de mon séjour. Ceci dit, cette table est vraiment très pratique pour couper, étaler les tissus, et même les peindre et patouiller... et je continuerai à le faire.
Pour fêter tout ça, je me suis remise à un petit projet pour tester mon nouvel espace de travail. J'ai également enfin réussi à régler la machine pour l'adapter à ma  façon de travailler, et de cette façon j'ai beaucoup moins de problèmes de casse avec mes fils.

J'aime bien faire ces petites décos de fenêtre, et la famille m'en a réclamé...
Après avoir lu un article sur la teinture aux glaçons sur le blog And then we set it on fire, j'ai eu envie de m'y remettre aussi. Le plus compliqué dans la technique est le choix des couleurs à associer, du moins de mon point de vue.
Cette fois j'ai choisi d'associer 2 couleurs assez proches, mais surtout des couleurs non-primaires (je ne sais pas si cela se dit...) : chocolat et camel. Chaque couleur est donc un mélange d'autres couleurs, et le fait de mettre la couleur en poudre sur les glaçons révèle les différentes couleurs primaires qui la composent.
J'ai mis 2 tissus à 2 étages différents sur ma desserte à roulettes, puis mis le tout dans le jardin :
Le lendemain matin, ça n'a pas l'air appétissant, et même plutôt décevant :
Après lavage et repassage, j'aime bien. Il y des zones foncées et d'autres beaucoup plus douces. Quelques zones qui me paraissent bien utilisables :

Sur la deuxième photo on voit bien les couleurs qui se sont dissociées. Cette dissociation a lieu essentiellement quand de la poudre tombe directement sur le tissu, sans passer par l'intermédiaire des glaçons. Il faudrait peut-être mettre plus de glaçons, mais je ne peux pas en faire beaucoup à la fois et je suis impatiente...
Cette méthode de teinture est toujours très aléatoire, mais ça fait partie du jeu. Le tissu du dessous comportait beaucoup de zones blanches. En fait, je pense que j'avais trop essoré les tissus, ce qui fait que la teinture est restée essentiellement dans le tissu du haut. Je l'ai reteint de façon plus traditionnelle, mais.... bof !
Ce matin, je refais une tentative : ce coup-ci, je mets du bleu foncé et du rouge pompier, et j'essore moins les tissus. Autre changement, sur le tissu du dessous, je mets un peu de glaçons aussi, en ajoutant un peu de jaune citron dilué... Je prends de risques !
Pour finir, je mets un morceau de tissu dans une bassine sous la desserte, où devraient s'écouler les eaux résiduelles... s'il y en a.
J'ai tout enveloppé, et j'aurai la "révélation" demain matin ! Wait and see...

Pour teminer avec un peu de douceur dans ce monde violent, quelques fleurs de mon jardin :

J'adore les roses quand elles sont juste en boutons à ce stade...

4 commentaires:

  1. Ta rose est si belle qu'elle en vibre. Puissent tes teintures en faire autant et te satisfaire pleinement !! Je n'ai jamais pratiqué la teinture aux glaçons. Je pense qu'après notre exposition (20 mai), je reprendrai les expérimentations de teintures naturelles, éco die etc... et, pourquoi pas, la teinture aux glaçons ? Faut voir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les expérimentations, c'est tellement sympa quand on y va sans idée préconçue... On peut ainsi se laisser surprendre

      Supprimer
  2. Hi Els, Bravo d'abord pour tes super-rangements par le vide !! C'est courageux.... A propos "And then we set it on fire", dans ses deux ou trois derniers courriers, elle aborde une technique avec du papier alu : j'ai pas tout compris alors je compte sur toi pour m'expliquer bcp mieux lors d'une prochaine visite Merci d'avance. Bibis ensoleillés et chauds aujourd'hui (chic)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faudra que je révise pour le papier alu...

      Supprimer